Arts Martiaux Valenciennes Karate / Kung-Fu / Tai-Chi-Chuan

La solution Feng Shui

Éliminer les obstacles
Réglez immédiatement
le problème des entraves qui bloquent l’accès à votre bureau. Si chaque fois que
vous rejoignez votre bureau vous devez franchir moult obstacles, vous aurez rapidement l’impression d’un combat permanent. Ménagez-vous un espace confortable autour de votre bureau. Vous devez pouvoir reculer votre chaise sans encombres.

Rangez les choses, installez des étagères, des classeurs suspendus, ayez une corbeille à papiers, des tiroirs pour ranger les accessoires de papeterie et les livres indispensables, supprimez les objets inutiles et mettez en place des choses qui vous stimulent.

De même concernant votre espace de travail. Tout doit être accessible et bien rangé. Libérez l’espace
sous le bureau, vous n’en serez que mieux installé et éviterez cette sensation d’étroitesse. Classez les papiers, rangez-les, étiquetez chaque boite, chaque dossier, chaque CD. Évitez les post-it, collés un peu partout et optez pour un bloc-notes, un cahier.... Jetez les tasses à café sales, les brochures et
journaux inutiles, les plantes vertes desséchées et mourantes (mais soignez
celles qui peuvent encore l’être), retirez tout ce qui date sur les panneaux d’affichage. Faites de votre place un endroit ordonné. Vous contribuerez ainsi petite chose après petite chose à dynamiser l’ambiance dans votre milieu professionnel

Atténuer les bruits
Pour amoindrir le vacarme environnant, voici quelques suggestions efficaces. Usez de liège comme matériau absorbant sous les équipements bruyants comme le télécopieur, l’imprimante etc. Cela réduit les vibrations émises par ce type d’appareil. Éliminez les couleurs comme le jaune ou l’orange qui poussent les gens à hausser le ton. Utilisez un bleu pâle ou un vert tendre car leur effet relaxant incitent les gens à baisser le ton et feutre l’ambiance. Installez une moquette sous votre chaise et autour de votre bureau. Il en résultera un étouffement des bruits et du niveau de décibels. Huilez ce qui grince ; c’est tout simple mais si efficace. Suggérez un lieu de rencontre pour parler, cela évitera les discussions devant votre bureau qui nuisent certainement à votre concentration. Le mieux est de toujours opérer ces modifications après avoir tenté un consensus avec les autres.

 


Modifier l’éclairage

 

 Il vous faut la lumière la plus ressemblante à celle du jour. Notez cependant qu’elle doit tenir compte du type de travail que vous faites. Pour un travail minutieux, ayez une lumière qui éclaire la surface qui convient. Pour un travail de concentration, peut-être aurez-vous besoin d’une luminosité plus douce ;pour du travail harassant, un éclairage plus vif sera sans doute plus stimulant… Quoi qu’il en soit, il existe toujours un moyen de pallier à un éclairage inadéquat. Vous pouvez poser des stores aux fenêtres si le soleil direct vous empêche de voir votre table de travail ou porter des lunettes légèrement teintées si la clarté des néons vous gêne. Une simple lampe d’appoint peut parfois faire toute la différence.

 

S’entourer d’images positives

et de couleurs agréables
Les tableaux ou gravures qui ornent votre bureau doivent être joyeux et débordant d’une énergie positive. Pas de coucher de soleil, de chute d’eau, ou de référence à ce qui s’achève. Oubliez les œuvres de guerre, les grands naufrages, les collections d’armes ainsi que les catastrophes
naturelles. Optez plutôt pour des paysages bucoliques, des scènes de festivités, des ballades à la campagne, des animaux dans leur habitat naturel ou encore pour des portraits de personnages qui vous sont chers. Ne vous enfermez pas à l’intérieur de couleurs mornes, ni dans des contrastes de noir et de blanc ou de couleurs vives qui s’opposent entre elles. Si personne ne souhaite changer les couleurs existantes et qu’elles vous agressent, tentez de rééquilibrer les choses avec des plantes vertes ou des fleurs coupées. Et si vous avez le choix de les modifier, optez pour des teintes claires mais sans excès. Le vert ou le bleu pâle sera utile pour calmer les tensions, le jaune pour stimuler la
créativité, le bleu tendre ou le mauve pour aider à la concentration, le vert mousse pour le travail répétitif, le pêche pour les tâches fastidieuses.


Bien disposer le bureau
Certaines situations sont à éviter à tout prix. Les bureaux dont le siège est placé dos (ou face) à la porte ou dos (ou face) à la fenêtre, par exemple, auront pour effet de rendre la personne qui y travaille vulnérable et angoissée. Si on ne vous laisse pas le choix, munissez-vous d’un siège pourvu
d’un dossier assez haut et d’un accessoire à la surface réfléchissante sur votre bureau afin de voir derrière vous. Évitez par ailleurs de vous retrouver en face d’un mur. Si c’était le cas, affichez au dessus du bureau une grande image donnant une impression d’ouverture : un paysage, l’infini d’un océan, etc. Essayez dans la mesure du possible de ne pas avoir dans votre champ de vision le
coin de la pièce, un angle saillant, ou un meuble pointant vers vous. Sinon, dissimulez-le en disposant une plante, une lampe ou un accessoire de décoration. Ne travaillez jamais sous des rayonnages, des étagères lourdes ou des tableaux d’affichages qui donneraient une sensation de lourdeur et d’écrasement.


Contrôler les odeurs
Enrayez les odeurs incommodantes à l’aide de plantes car leurs feuilles absorbent les toxines. Installez les imprimantes et les photocopieuses assez loin de vous (dans un autre local si possible) ou du moins, dans une pièce munie de fenêtres. Émettez des parfums délicats et purificateurs pour venir à bout des relents de nourriture ou de produits de nettoyage à l’aide d’encens ou d’huiles essentielles.

Ces quelques conseils donnés, il ne vous reste plus qu’à aménager votre bureau.

Si un besoin de stimulation se fait sentir, rehaussez l’Élément Terre en ajoutant des objets, des couleurs, des formes qui y sont associés et que vous combinerez avec quelques objets
correspondant à l’Élément Feu, tels que des stylos, un tapis de souris, des dossiers de couleur rouge mais sans excès. Au contraire, si la présence du Feu se fait excessivement sentir autour de vous, posez sur votre bureau un vase rempli d’eau et de petits galets. Le Feu s’en trouvera diminué.



25/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 26 autres membres