Arts Martiaux Valenciennes Karate / Kung-Fu / Tai-Chi-Chuan

Espace Feng Shui

Le Feng Shui est une tradition chinoise millénaire visant à équilibrer les énergies qui nous entourent.
 C'est l'art de la disposition de l'environnement afin de créer un lieu idéal pour favoriser Santé, Bien-être et Réussite.

 

Les mots FENG SHUI signifient « VENT et EAU »
C'est l'art de vivre en harmonie avec son environnement

 

La philosophie du Feng Shui  s'appui sur deux composantes essentielles :  la complémentarité du Ying et du Yang ainsi que les cinq éléments (Eau, Terre, Feu, Métal, Bois) souvent exprimés par le biais des matériaux, des formes et des couleurs...  En introduisant les principes du Feng Shui dans votre habitat, vous apprendrez à faciliter la circulation de l'énergie vitale (le CH'i) et vous apprécierez les surprenants remèdes  qui changeront certains aspects de votre vie.  Dans votre vie intérieur tout comme dans votre environnement extérieur, en l'occurrence votre maison il est important d'atteindre cet équilibre, de transformer votre demeure en un havre de paix et d'harmonie aussi intime qu'accueillant.


La solution Feng Shui

Éliminer les obstacles
Réglez immédiatement
le problème des entraves qui bloquent l’accès à votre bureau. Si chaque fois que
vous rejoignez votre bureau vous devez franchir moult obstacles, vous aurez rapidement l’impression d’un combat permanent. Ménagez-vous un espace confortable autour de votre bureau. Vous devez pouvoir reculer votre chaise sans encombres.

Rangez les choses, installez des étagères, des classeurs suspendus, ayez une corbeille à papiers, des tiroirs pour ranger les accessoires de papeterie et les livres indispensables, supprimez les objets inutiles et mettez en place des choses qui vous stimulent.

De même concernant votre espace de travail. Tout doit être accessible et bien rangé. Libérez l’espace
sous le bureau, vous n’en serez que mieux installé et éviterez cette sensation d’étroitesse. Classez les papiers, rangez-les, étiquetez chaque boite, chaque dossier, chaque CD. Évitez les post-it, collés un peu partout et optez pour un bloc-notes, un cahier.... Jetez les tasses à café sales, les brochures et
journaux inutiles, les plantes vertes desséchées et mourantes (mais soignez
celles qui peuvent encore l’être), retirez tout ce qui date sur les panneaux d’affichage. Faites de votre place un endroit ordonné. Vous contribuerez ainsi petite chose après petite chose à dynamiser l’ambiance dans votre milieu professionnel

Atténuer les bruits
Pour amoindrir le vacarme environnant, voici quelques suggestions efficaces. Usez de liège comme matériau absorbant sous les équipements bruyants comme le télécopieur, l’imprimante etc. Cela réduit les vibrations émises par ce type d’appareil. Éliminez les couleurs comme le jaune ou l’orange qui poussent les gens à hausser le ton. Utilisez un bleu pâle ou un vert tendre car leur effet relaxant incitent les gens à baisser le ton et feutre l’ambiance. Installez une moquette sous votre chaise et autour de votre bureau. Il en résultera un étouffement des bruits et du niveau de décibels. Huilez ce qui grince ; c’est tout simple mais si efficace. Suggérez un lieu de rencontre pour parler, cela évitera les discussions devant votre bureau qui nuisent certainement à votre concentration. Le mieux est de toujours opérer ces modifications après avoir tenté un consensus avec les autres.

 


Modifier l’éclairage

 

 Il vous faut la lumière la plus ressemblante à celle du jour. Notez cependant qu’elle doit tenir compte du type de travail que vous faites. Pour un travail minutieux, ayez une lumière qui éclaire la surface qui convient. Pour un travail de concentration, peut-être aurez-vous besoin d’une luminosité plus douce ;pour du travail harassant, un éclairage plus vif sera sans doute plus stimulant… Quoi qu’il en soit, il existe toujours un moyen de pallier à un éclairage inadéquat. Vous pouvez poser des stores aux fenêtres si le soleil direct vous empêche de voir votre table de travail ou porter des lunettes légèrement teintées si la clarté des néons vous gêne. Une simple lampe d’appoint peut parfois faire toute la différence.

 

S’entourer d’images positives

et de couleurs agréables
Les tableaux ou gravures qui ornent votre bureau doivent être joyeux et débordant d’une énergie positive. Pas de coucher de soleil, de chute d’eau, ou de référence à ce qui s’achève. Oubliez les œuvres de guerre, les grands naufrages, les collections d’armes ainsi que les catastrophes
naturelles. Optez plutôt pour des paysages bucoliques, des scènes de festivités, des ballades à la campagne, des animaux dans leur habitat naturel ou encore pour des portraits de personnages qui vous sont chers. Ne vous enfermez pas à l’intérieur de couleurs mornes, ni dans des contrastes de noir et de blanc ou de couleurs vives qui s’opposent entre elles. Si personne ne souhaite changer les couleurs existantes et qu’elles vous agressent, tentez de rééquilibrer les choses avec des plantes vertes ou des fleurs coupées. Et si vous avez le choix de les modifier, optez pour des teintes claires mais sans excès. Le vert ou le bleu pâle sera utile pour calmer les tensions, le jaune pour stimuler la
créativité, le bleu tendre ou le mauve pour aider à la concentration, le vert mousse pour le travail répétitif, le pêche pour les tâches fastidieuses.


Bien disposer le bureau
Certaines situations sont à éviter à tout prix. Les bureaux dont le siège est placé dos (ou face) à la porte ou dos (ou face) à la fenêtre, par exemple, auront pour effet de rendre la personne qui y travaille vulnérable et angoissée. Si on ne vous laisse pas le choix, munissez-vous d’un siège pourvu
d’un dossier assez haut et d’un accessoire à la surface réfléchissante sur votre bureau afin de voir derrière vous. Évitez par ailleurs de vous retrouver en face d’un mur. Si c’était le cas, affichez au dessus du bureau une grande image donnant une impression d’ouverture : un paysage, l’infini d’un océan, etc. Essayez dans la mesure du possible de ne pas avoir dans votre champ de vision le
coin de la pièce, un angle saillant, ou un meuble pointant vers vous. Sinon, dissimulez-le en disposant une plante, une lampe ou un accessoire de décoration. Ne travaillez jamais sous des rayonnages, des étagères lourdes ou des tableaux d’affichages qui donneraient une sensation de lourdeur et d’écrasement.


Contrôler les odeurs
Enrayez les odeurs incommodantes à l’aide de plantes car leurs feuilles absorbent les toxines. Installez les imprimantes et les photocopieuses assez loin de vous (dans un autre local si possible) ou du moins, dans une pièce munie de fenêtres. Émettez des parfums délicats et purificateurs pour venir à bout des relents de nourriture ou de produits de nettoyage à l’aide d’encens ou d’huiles essentielles.

Ces quelques conseils donnés, il ne vous reste plus qu’à aménager votre bureau.

Si un besoin de stimulation se fait sentir, rehaussez l’Élément Terre en ajoutant des objets, des couleurs, des formes qui y sont associés et que vous combinerez avec quelques objets
correspondant à l’Élément Feu, tels que des stylos, un tapis de souris, des dossiers de couleur rouge mais sans excès. Au contraire, si la présence du Feu se fait excessivement sentir autour de vous, posez sur votre bureau un vase rempli d’eau et de petits galets. Le Feu s’en trouvera diminué.


25/02/2013
0 Poster un commentaire

Les bases et fondements du Feng shui

Laisser circuler le Chi

Le principe sur lequel repose le Feng Shui est que tout ce qui nous
entoure relève d’une énergie universelle. Une substance subtile, immesurable et
sans limite, qui compose le cosmos tout entier, circule dans le monde qui nous
entoure, dans notre corps et notre esprit. On l’appelle le Chi (prononcé « tchi)
en Chine, ki au Japon et Prana en Inde.

Le dessein du Feng Shui est donc
de faire en sorte que ce souffle vital circule de manière optimale en nous comme
à l’extérieur de nous. Car de cette bonne circulation découleront une attitude,
des pensées et des sentiments positifs directement liés à notre santé, notre vie
familiale et professionnelle. Il est donc essentiel de faire en sorte que le Chi
circule avec fluidité et douceur à l’intérieur de votre maison. Les angles
saillants, les recoins profonds et les espaces encombrés étant autant de
blocages énergétiques susceptibles de générer des maux et dysfonctionnements
dans votre vie.

Cette notion de libre circulation des énergies n’est
d’ailleurs pas exclusive au Feng Shui. Empruntée à la philosophie chinoise elle
est également un des fondements de certaines thérapies chinoises millénaires
telles que l’acupuncture ou le shiatsu. L’une comme l’autre partent du principe
que l’esprit, le corps (les différents organes) et l’environnement direct d’une
personne forment un tout et que tout désordre, quel qu’il soit, psychique,
physique ou extérieur est susceptible de rompre son équilibre énergétique
causant maladies ou malaises. En stimulant, des points précis, elles agissent
subtilement sur les flux d’énergie afin de supprimer les blocages et permettre à
l’énergie de circuler à nouveau librement et harmonieusement dans le corps et
l’esprit.

A l’image du vol des oiseaux, des ruisseaux, bref de la nature, le Chi doit
circuler selon des mouvements amples et ondulants dans votre maison. Pour savoir
ce qu’il en est chez vous, voici un petit test très simple de circulation du Chi
dans votre intérieur. Munissez-vous d’un plan grossier sur lequel vous placerez
tous les éléments qui s’y trouvent (meubles, électroménager, accessoires, etc).
Utilisez un crayon pour véhiculer le Chi de pièce en pièce en décrivant des
mouvements en anneaux et prenez en note chaque espace encombré, trop sombre,
trop grand, trop petit, inutilisé, etc.

De cette analyse, jointe à celle
de vos besoins, vont découler tout naturellement, les grandes lignes de votre
futur aménagement. Car chaque meuble, chaque objet ne saurait répondre à la
seule considération du Chi. Cette espace est vôtre et pour que vous vous y
sentiez bien, il importe qu’il réponde autant à vos besoins qu’à celui d’une
bonne circulation de l’énergie.

 

 

Le Shar Chi

Notez toutefois que l’énergie circulant entre vos murs n’est pas toujours bénéfique. Le Feng shui désigne cette mauvaise énergie par le mot Sha ou Shar Chi. Ce « souffle qui tue » se manifeste généralement aux abords de tout ce qui n’est pas « naturel » : les grandes lignes droites, les angles saillants, les meubles en L, les objets pointus ; tout ce qui est trop obscur : les recoins trop profonds, les espaces peu éclairés ; à l’inverse tout ce qui est trop éclairé : les panneaux de signalisation, les réverbères ; tout ce qui est trop encombré : les couloirs, les placards désordonnés,… Bref chaque endroit où le Chi circule mal.


Cette énergie hostile est à l’origine des malaises, maladies et dysfonctionnements. Il convient donc de ne pas s’y exposer trop longuement en lui opposant le remède adéquat. Par exemple, en dissimulant les arêtes des murs ou les coins des meubles derrière des plantes ou encore avec des accessoires de
décoration aux rondeurs opulentes.


25/02/2013
0 Poster un commentaire

Le plus grand secret

 

« Le plus grand secret pour le bonheur, c’est être bien avec soi »

Bernard le Bovier de Fontenelle – Du Bonheur

Le Feng Shui retrouve aujourd’hui tout son sens dans un monde heurté par les machines et le stress, saturé de polémique et d’agressivité.

J'en suis convaincu : c’est toute notre vie qui nous conduit à ce que nous sommes aujourd’hui.

 Le Feng Shui s’applique à tous les lieux où nous vivons que se soit à la maison, au bureau, dans notre boutique, dans notre cabinet mais aussi dans notre jardin.

Le Feng Shui est à la portée de n’importe qui veut bien y consacrer un peu de temps. D’une manière pratique, il est peu onéreux puisque nous avons tout à portée de main. Le secret, c’est de savoir comment placer les choses au bon endroit.

Le FENG SHUI prend en compte deux grandes lignes.

 

L’interaction entre le YIN et le YANG qui sont les deux forces positives et négatives qui agissent réciproquement pour créer l’énergie LE CHI. Si le CHI circule en harmonie les gens sont plus détendus, plus positifs et leur vie sera plus paisible.

 

L’harmonisation des 5 éléments
LE FEU - LA TERRE - LE METAL - L’EAU - LE BOIS
dont il existe 3 cycles
Le cycle productif
Chacun des éléments est nourri par celui qui le précède et alimente le suivant en se fondant sur lui.
Le cycle réductif
Dans ce cycle, l’élément « enfant » réduit le pouvoir nourricier de son « parent », un moyen efficace pour absorber une présence excessive plutôt que de la détruire.
Le cycle destructif
La destruction d’un élément s’effectue quand son parent est déficient ou absent le laissant ainsi sans défense contre l’attaque de l’élément en charge.

 

Chaque élément est représenté par un secteur, une forme, une couleur, le YIN ou le YANG. En bref, l’art de faire du bon Feng Shui consiste à créer un équilibre entre les 5 éléments en prenant en compte les formes, les couleurs, les emplacements, les besoins et l’interaction entres les différents éléments.

 

Dans la Chine ancienne la pratique du Feng Shui était réservée à la cour impériale. Qu’il ait traversé des siècles et qu’il soit aujourd’hui pratiqué par les hommes d’affaires d’Asie atteste fortement son efficacité et sa puissance. Les plus beaux exemples de réussite sont présents à Hong Kong, Taiwan, Singapour et en Malaisie.

 

Le FENG SHUI a pour but d’harmoniser votre vie avec votre environnement et une fois l’équilibre obtenu, vous serez en mesure d’affronter les difficultés de la vie de façon plus fort, en bref votre vie en sera changée. En effet, une analyse peut faire apparaître des problèmes que l’on attribue à première vue pas forcément à notre environnement, mais en apportant les corrections nécessaires nous pouvons résoudre certains problèmes.

 

Particuliers :

Dans votre maison ou appartement, un bon positionnement du Feng Shui crée une relation harmonieuse entre le couple, favorise une entente harmonieuse avec les enfants, entretient une bonne santé, Forme et vitalité, attire l’abondance et la prospérité et contribue à établir une bonne réputation.
  Un des membres de votre famille ne dort pas bien ?
  Vous voulez avoir le petit plus qui fera la différence au niveau professionnel ?
  Vous voulez concrétiser un projet qui a du mal à prendre ?

 

Le Feng Shui vous apportera l’aide nécessaire.

 

Responsables d’entreprises :

Observer les règles du Feng Shui pour le choix et la disposition de vos bureaux est un moyen profond de créer des occasions de croissance, d’améliorer votre profil et votre standing, d’attirer des clients, d’augmenter vos profits et d’accroître votre chiffre d’affaire. Les employés seront plus efficaces, et une aura pénétrante de bonne volonté créera des relations de travail sans heurt.

 

En introduisant le Feng Shui dans votre entreprise, vous diminuez le stress, l’absentéisme et vous gagnerez en efficacité.

 

Les professions libérales, les restaurants etc…

Créez avec le Feng Shui des occasions favorables pour vos affaires en harmonisant correctement vos locaux.


25/02/2013
0 Poster un commentaire